Éparchie Orthodoxe de Paris France Ukraine

Éparchie Orthodoxe de Paris France Ukraine

SA BÉATITUDE SVIATOSLAV A FÉLICITÉ SA BÉATITUDE ÉPIPHANIE


SA BÉATITUDE SVIATOSLAV A FÉLICITÉ SA BÉATITUDE ÉPIPHANIE

Sa béatitude Sviatoslav a félicité sa béatitude Épiphanie 

Mardi 18 décembre 2018, 13h55

 
 
 

En ce moment important, je vous tends la main au nom de notre Église, à vous et à tous les frères orthodoxes, en vous proposant de commencer à fouler notre chemin qui mène à l'unité, à la vérité. Parce que l'avenir de l'Eglise, de notre peuple et de l'Etat européen indépendant ukrainien dépend de la manière dont nous allons chérir l'unité et vaincre ce qui nous sépare aujourd'hui. Dieu est celui qui nous unit autour de nous ...


Sa Béatitude Epiphane,

métropolite de Kiev et de toute l'Ukraine

Votre bonheur!

Gloire à Jésus Christ!

Personnellement et au nom du Synode des évêques de l'Église grecque catholique ukrainienne, je vous félicite chaleureusement à l'occasion de la fin du Conseil de l'unité, dont le fruit a été votre élection au Primat de l'Église orthodoxe d'Ukraine. Tout d’abord, nous sommes reconnaissants au Seigneur qui a béni sans exagération les participants à cet événement important qui entrera dans l’histoire de l’Ukraine indépendante comme un grand don de Dieu menant à l’unité complète des baptêmes de l’église de Volodymyr.

Nous avons tous été témoins de la manière dont le Seigneur, par la puissance et les actes du Saint-Esprit, en coopération avec votre bonne volonté, guérit les plaies des divisions et de l'inimitié dans l'église, en donnant l'occasion de se réconcilier avec son frère en Christ. Devant le visage de l'Oranta de Kiev, le saint patron de notre peuple épris de souffrance et d'amour de Dieu, vous avez réussi l'examen de fidélité au commandement de l'unité de pensée du Christ, témoignant du désir "d'avoir un cœur et une âme" (voir Actes 4, 32).

De nombreuses œuvres vous attendent, mais je crois que le Seigneur "bénira l'œuvre de ses mains" et nous verrons bientôt les fruits de votre ministère archipastoral. Je prie pour que le processus d'unification des communautés orthodoxes sous votre prétexte soit marqué par l'amour fraternel et le souvenir constant du bien de notre peuple.

"Regarde comme tu es bon et comment vas-tu quand les frères vivent ensemble!" (Ps. 133, 1). Ces paroles importantes du psalmiste de David sont pour nous, baptistes des Églises de Volodymyr, nés dans les eaux du Dniepr, une tâche qui incombe à la vie commune future. Nous vivons dans un héritage liturgique unique: du plus profond de la beauté et de la sagesse inspirée par Dieu, nous tirons notre force spirituelle. Même aujourd'hui, nous ne sommes pas en pleine communion eucharistique, mais nous sommes appelés à surmonter ensemble les obstacles qui se dressent sur la voie de l'unité. Cette mission historique et la fondation du futur patriarcat de l'Église unie de Kiev ont été établies par les hommes d'église glorieux Peter Mohyla et Joseph Vealimin Rutsky.

En ce moment important, je vous tends la main au nom de notre Église, à vous et à tous les frères orthodoxes, en vous proposant de commencer à fouler notre chemin qui mène à l'unité, à la vérité. Parce que l'avenir de l'Eglise, de notre peuple et de l'Etat européen indépendant ukrainien dépend de la manière dont nous allons chérir l'unité et vaincre ce qui nous sépare aujourd'hui. Dieu est celui qui nous unit autour de nous.

Que le Sauveur nouveau-né, dont Noël attend avec impatience chaque âme chrétienne, vous bénisse généreusement et vous donne la force et l’inspiration nécessaires pour accomplir sa sainte volonté, qui est le salut des "boursiers".

Je vous souhaite, chers croyants, soutenus par l'espoir et actifs dans l'amour, sous la protection de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de notre Sauveur, vous êtes devenus de bons instruments entre les mains du Seigneur et vous avez habilement utilisé le don qui vous a plu.

Avec la prière et l'assurance de la coopération pour la gloire de Dieu et le bien de notre peuple ukrainien

 

+ SATHER
Père et chef de l'église catholique grecque ukrainienne


27/12/2018
0 Poster un commentaire