Éparchie Orthodoxe de Paris France Ukraine

Éparchie Orthodoxe de Paris France Ukraine

OUVRAGES DU METROPOLITE MICHEL LAROCHE

LEXIQUE.jpg

Bientôt, on va apprendre ou réapprendre les mots du langage sacré orthodoxe grâce au "Petit lexique pour comprendre l'orthodoxie" de Michel Laroche. Parution 30 avril 2017.

 

Exemple : Acribie ou Akribie (n. f.) : En grec acribeia, αχιβεια, littéralement: exactitude, minutieux, rigoureux. C’est exactement ce sens dont est revêtue l’interprétation rigoureuse des canons. Il exista des moments dans l’Église orthodoxe où les moines du monastère de Stoudion à Constantinople se révoltèrent contre les mesures d’économie dont bénéficièrent au VIIème Concile Œcuménique de Nicée II en 787, les évêques anciennement iconoclastes qui s’étaient repentis et furent tous pardonnés par l’économie du patriarche Tarasios et de l’Impératrice Irène puis rétablis dans leur ordre sacré. Les mêmes moines du monastère de Stoudion refusèrent de reconnaître par acribie le second mariage de l’Empereur Michel, que le patriarche avait reconnu par économie. L’empereur Charlemagne bénéficia d’une économie pour les cinq unions légales qu’il contracta et pour lesquelles le pape de Rome Saint Léon III ne protesta jamais.

 

LIGNEVIOLETTE.jpg

 

"Les racines chrétiennes de l'Europe" traduite en Ukrainien

 

 

 

 

 

 

L'ouvrage du Métropolite Michel Laroche "Les racines chrétiennes de l'Europe" aux éditions Erick Bonnier en France en 2014 est désormais disponible dans toutes les bonnes librairie en Ukraine. Avec la bénédiction du  Patriarche Philarète, Madame Irena Prelvska (Professeur membre de l'Académie dès Science d'Ukraine ) en assure la Présentation. 

 

 

 LIGNEVIOLETTE.jpg

 

 Le nouvel ouvrage du Métropolite Michel Laroche publié dans sa première édition en Ukraine et en langue ukrainienne :" Une première autocéphalie ukrainienne ( 1918-1944) " livre présenté lors de la grande conférence placée sous l'égide de l'UNESCO à l'Académie Théologique de Kiev St Petro Moghyla le mardi matin 17 novembre 2015 par Son Eminence le Métropolite Michel de Paris et de toute la France. ( voir les photos publiés sur notre page FaceBook).

 

L’histoire géopolitique et ecclésiologique de l’autocéphalie de l’Église 

Orthodoxe de Pologne. (1918-1944)

 

Ouvrage écrit en l’honneur de l’anniversaire des vingt années de patriarcat sur le vénérable Siège de Kiev et de toute la Russ’Ukraine de Sa Sainteté notre Patriarche Filaret de Kiev et de toute la Russ’Ukraine.

 

Introduction.

                                                            

Le 13 novembre 1924, un Tomos d’autocéphalie était promulgué par Sa Sainteté le Patriarche Œcuménique de Constantinople Grégoire VII en faveur de la Métropole Orthodoxe de Pologne.

Cet acte recouvrait en réalité une longue histoire géopolitique et religieuse qui reliait à l’Ukraine, une Pologne ressuscitée dans une partie seulement de ses anciennes frontières qui comprenaient notamment de vastes territoire situés dans l’ancienne Ukraine et surtout un population Orthodoxe en majorité ukrainienne d’environ cinq millions de croyants.

Le Tomos d'autocéphalie avait été émis par le Patriarche Œcuménique, Grégorios (Grégoire) VII en faveur de l'Église Orthodoxe de Pologne qui était dirigée par le Métropolite Denys (Valedynsky)[1]. En raison des circonstances politiques et des partitions territoriales après la Guerre mondiale de 1914-1918, une partie importante  de l'ancienne Métropole de Kiev était située en Pologne. Dans ce Tomos, le transfert précédent de l'Église de Kiev dans la juridiction de Moscou (1685) a été déclaré anti-canonique  par le Patriarcat de Constantinople et l'indépendance de la Métropole de Kiev était entièrement restaurée en autocéphalie sur le territoire national du nouvel État Polonais.

C’est  une partie cette histoire que nous allons nous efforcer de restituer dans cet ouvrage, avec, nous le disions au commencement de cette introduction, tout l’environnement historique et géopolitique qui fut le terrain sur lequel fut édifiée cette autocéphalie. Il est impossible en ecclésiologie d’examiner les faits  concernant la vie d’une Église  Orthodoxe nationale en nous en tenant uniquement aux règles canoniques et aux événements strictement ecclésiastiques, sans prendre en compte son environnement historique global qui s’ajoute à l’histoire particulière de la nation dans laquelle cette Eglise locale a vu naître son existence.

 

Le processus qui aboutissait à ce Tomos que nous allons publier dans son entier[2] manifestait des enjeux complexes, tant géopolitiques qu’ecclésiologiques, avec un conflit entre d’un côté l’Église Orthodoxe de Pologne et l’État Polonais, et de l’autre, le Patriarcat de Moscou soutenu par l’État Bolchévique Russe. La situation qui a prévalue à cette époque n’est pas sans rappeler celle qui aujourd’hui concernent aussi bien  l’autocéphalie de l’Église Orthodoxe Ukrainienne-Patriarcat de Kiev que l’État Ukrainien, l’une, le Patriarcat de Kiev, faisant face au même Patriarcat de Moscou et l’autre, l’État Ukrainien, menacé de guerre de la part du même État Russe.

 

C’est cette histoire complexe que nous allons nous efforcer de raconter.

 

+Métropolite Michel Laroche, membre de l’épiscopat de l’Église Orthodoxe d’Ukraine-Patriarcat de Kiev.

 COUVERTURE.jpgCliquez sur la couverture de l'ouvrage

pour  télécharger la version française en format PDF
http://static.blog4ever.com/2014/06/774868/artfichier_774868_3859673_201406212947283.jpg

 

LIGNEVIOLETTE.jpg

 

Kiev, la Mère de toutes les Églises Rous’ :

l’expression d’un principe ecclésiologique ancien.

Saint Pétros Moghila Métropolite de Kiev KIEV.jpg

http://static.blog4ever.com/2014/06/774868/artfichier_774868_3859673_201406212947283.jpg

Cliquez sur la couverture de l'ouvrage

pour  télécharger la version française en format PDF

Par  Son Eminence le Métropolite Michel Laroche,  membre de l’épiscopat du patriarcat de Kiev

 

LIGNEVIOLETTE.jpg

 

Un nouveau livre écrit par notre Métropolite vient de paraître

 aux Editions Erick Bonnier

LA VOIE MYSTIQUE DE L'ANGOISSE.jpg

 

 

Michel Laroche

Mon Ouvrage "La voie Mystique de l'Angoisse dans la pensée des Pères du désert" Editions Erick Bonnier est enfin paru Vous pouvez dès aujourd'hui le commander dans toutes les bonnes librairies.

Et si l'angoisse n'était as le signe d'un désordre psychique, mais que déchiffrée, elle nous livre un h chemin de vie, par delà la pensée mortifères qu'elle porte en elle? Michel Laroche nous fait découvrir que l'angoisse bien connu des Pères du désert et des grands ascètes orientaux, n'était pas comprise comme un signe de déséquilibre qu'il faut soigner. Bien au contraire elle était pour eux le signe que l'âme se trouvait enfin introduite dans le commencement du "chemin angoissé du Royaume". Elle traverse ce chemin de mort à soi-même, qui ne peut donc ce vivre que dans l'acceptation des angoisses de sa propre mort, mais face à une vie nouvelle et une identité nouvelle. Vie mort résurrection constitue a triade de cette expérience spirituelle à laquelle l'auteur nous conduit pas à pas, avec l'enseignement des Pères du désert "Ne cherchons plus ni à culpabiliser notre angoisse, ni à la considérer comme une maladie, mais à comprendre que notre nouvelle identité comme une femme qui attend un enfant, connaît l'angoisse et la douleur de l'enfantement espère que nous lui donnions cette naissance. ( Extrait de la quatrième de couverture rédigée magnifiquement par mon éditeur Erick Bonnier qui résume parfaitement le contenu de mon ouvrage). +Métropolite Michel Laroche

 

 http://static.blog4ever.com/2014/06/774868/artfichier_774868_4816432_201505125620110.gif

cache_26158553.jpg

 

Les racines chrétiennes de l'Europe remontent à la naissance juridique et légale de l'Eglise en 313, grâce à l'édit de Milan voulu par Constantin le Grand. L'auteur retrace 740 ans (313-1054) d'une véritable guerre que se livrèrent, par monarques interposés, les trois principales Eglises, à savoir : l'Eglise romaine pour son propre compte, si ce n'est pour une dynastie européenne ; le patriarcat de Constantinople pour l'empereur byzantin, et enfin l'Eglise germano-carolingienne pour l'empereur carolingien ou ottonien. Derrière les grandes querelles théologiques qui occupaient les pensées du premier millénaire, l'auteur montre qu'il y avait toujours, en perspective, des enjeux géopolitiques de conquêtes territoriales, telle la question bulgare ou la conversion des Slaves aux VIIIe et IXe siècles. De fait, le facteur religieux a déterminé les frontières de nos anciennes nations et leur appartenance soit au monde latin, soit au monde byzantin. Voici 1700 ans que l'édit de Milan a été publié. Mgr Michel Laroche rappelle à cette occasion ce que l'Europe et notre nation lui doivent. Ce livre nous invite à revisiter notre propre histoire faite de foi et de fureur, de ferveur et de clameurs. Il ne sert à rien de nier les racines chrétiennes de l'Europe. L'Histoire est là, qui témoigne du contraire.

 

 

      

 

Interview de Son Eminence le Métropolite Michel Laroche 1ere partie

 

sur Radio Courtoisie

 


Interview de Son Eminence le Métropolite Michel Laroche 2eme partie

par Didier Rochard sur Radio Courtoisie

 

 Interview de Son Eminence le Métropolite Michel Laroche par Didier Rochard sur son ouvrage "LES RACINES CHRETIENNES DE L'EUROPE" à écouter sur Radio Courtoisie (lien ci-dessous) vous trouverez le  cet interview  sur la page  dans la fenêtre bleu caractère blanc nommé libre journal des auditeurs et des musiciens-24:08/ 2014 "Didier Rochard recevait Michel Laroche.

 

LES_RACINES_CHRETIENNES.jpg

http://static.blog4ever.com/2014/06/774868/artfichier_774868_3859673_201406212947283.jpg

 

Dans cet interview Monseigneur Michel Laroche répond à trois questions à propos de son dernier ouvrage : « Les racines Chrétiennes de l'Europe. 1700 ème anniversaire de l'Edit de Milan Les antinomies et les synergie de l'Etat et de l'Eglise de 313(édit de Milan) à 1054. » (580 pages) Cet ouvrage met en lumière de nombreux faits historiques oubliés qui ont abouti au schisme actuel. Nous espérons que par leur connaissance cet ouvrage contribuera à rendre possible une plus grande communion entre l'Eglise d'Occident et l'Eglise d'Orient. 
Le livre est disponible à la fnac.fr et chez l'éditeur : www.erickbonnier-editions.com . Vous pouvez le commander à votre libraire habituelle en lui donnant ce code ( le libraire comprendra): Le code Sodis est 7520752. Il est également présent à la FNAC à la PROCURE et dans toutes les grandes librairies de France. Il est également présent sur amazon.fr.

LIGNEVIOLETTE.jpg

 

                                 LES AUTRES OUVRAGES                                                                       

9782226207517g.jpg

 

 

Désirant échapper, même pour un moment, au bruit du monde, de nombreux Occidentaux cherchent dans les sagesses orientales une pratique du silence qui leur permettra de se recentrer sur la vie de l'esprit. Beaucoup ignorent cependant que le christianisme, lui aussi, propose une telle discipline du silence et de la méditation ; plus encore, qu'elle est présente dès ses premiers temps, ceux des Pères du désert, et qu'elle est à la racine de toute sa théologie mystique. Monseigneur Michel Laroche nous invite à découvrir cette voie du silence et les moyens de la suivre aujourd'hui. Du « Connais-toi toi-même » au « Oublie-toi toi-même », il nous montre comment les pratiques antiques de la méditation chrétienne peuvent être adoptées par tout un chacun.

 article la voie du silence2.jpglempreinte du silence.jpg

LIGNEVIOLETTE.jpg

 

51wDKApnnFL.jpg

 

Dans ce nouvel ouvrage le Métropolite Michel Laroche aborde, avec une très grande liberté de parole, l'une des questions qui divisent aujourd'hui l'Eglise Orthodoxe : le papisme du Patriarcat de Constantinople. Il retrace pour nous les principales étapes de ce papisme au cours de la période turque de l'histoire de la Seconde Rome, avec la disparition, durant la même période, de nombreuses Eglises autocéphales, ainsi que de la soumission des patriarcats apostoliques historiques au siège de la Grande Eglise. Il nous explique comment ces Eglises ont toutes, avec l'effondrement de l'Empire Turc, autoproclamé leur autocéphalie au XIXe siècle et au début du XXe siècle, subissant en représailles, de la part du Patriarcat Œcuménique, l'excommunication. Très documenté, cet ouvrage d'érudition nous permet de mieux comprendre les racines historiques de la guerre ecclésiologique qui existe aujourd'hui entre le Patriarcat de Constantinople et le Patriarcat de Moscou à propos de deux visions antagonistes del'Eglise Orthodoxe, et de l'avenir d'une Orthodoxie Occidentale organisée en une Eglise véritablement locale.

 

téléchargement2.jpg

 

 

" Avec toute l'orthodoxie, Michel Laroche estime que, lorsque la haine, la tromperie et le désespoir se sont irrémédiablement installés dans un couple en lieu et place de l'amour, il serait immoral d'enfermer ces époux dans un mariage réduit à sa dimension de contrat. "L'Eglise latine insiste sur le caractère sacré de l'engagement et du contrat alors que l'Eglise orthodoxe, à cause même de sa fidélité à la perfection spirituelle du mariage, préfère ne pas enfermer les conjoints dans une fiction légale dépourvue d'amour. Elle permet aux divorcés d'approcher, dans des secondes noces, ce qu'ils n'avaient pas réussi à atteindre dans leur premier mariage." " " En voilà assez pour percevoir combien ce livre est dérangeant. Bienheureusement dérangeant. Merci à Michel Laroche d'inviter, arguments à l'appui, aux dépaysements d'un voyage devenu urgent. "

 

 

SLTCOCIEL.jpg

Après Une seule chair, où le Père Michel Laroche expliquait avec bonheur la dimension mystique de la vie du couple, ce livre nous invite à voir de la même manière, dans notre vie de travail et notre vie quotidienne, le lieu d'un réel combat spirituel. S'il est vrai que, le Christ est la relation absolue avec l'autre, alors il doit aussi présider à nos relations de travail, commerciales, hiérarchiques ou autres. Si nous pensons sincèrement que le Christ doit occuper la première place en nos vies, ne mettons pas de cloisons entre vie spirituelle et vie professionnelle. Michel Laroche parle en toute franchise de l'argent et des problèmes qu'il pose, aborde pareillement les différentes conduites, manies (par exemple l'astrologie) qui empoisonnent notre existence et asphyxient notre âme. Les conseils pratiques alternent avec des réflexions d'ordre plus théologique sans que jamais pourtant le réel, le quotidien, le vécu le plus simple ne soit oublié. Ce livre contient en outre d'excellents chapitres sur la prière de Jésus, la paternité spirituelle, la liturgie orthodoxe et son rôle dans notre vie concrète. Car : " La vie spirituelle n'est pas éthérée mais bien incarnée dans notre vie quotidienne. " Sur la terre comme au ciel " est la parole du Seigneur qui exprime cette réalité. "

850118922.jpg

 

Une seule chair, L'aventure mystique du couple. Éditions Nouvelle Cité, Paris, 1984.

Traductions et éditions: en italien (1988), portugais (Brésil, 1989), polonais (1990, 2006), roumain (1990)

 

téléchargement1.jpg

 

La vie en Son Nom, La prière du nom de Jésus et ses méthodes spirituelles.

Éditions Présence, Paris, 1992. Traduction et édition en roumain (2004).

 

 


978988172.jpg
 

Théotokos, Marie Mère de Dieu dans la spiritualité Orthodoxe. 
Éditions Sisteron, 1981. /Traduction et édition en roumain en 2005

 

LML.jpg

 

Secondes Noces, préface de Michel Legrain Bayard. Éditions Centurion, Paris, 1996.
La réédition en « Livre de Poche Chrétien » Collection « Foi Vivante »

d’Une seule chair, L'aventure mystique du couple. Éditions Le Cerf, Paris, 1998.

 


mon-fils-est-ne-au-ciel-michel-laroche-et-marie-borrel-9782213030623.jpg

 

Mon fils est Né au Ciel, Méditation d'un prêtre orthodoxe sur la mort de son fils. 
Éditions Fayard, Paris, 1993. 

Ouvrage traduit partiellement en polonais dans la revue théologique Widrodze N° 319, 03 2000.

Traduction et édition en roumain en 2004.

415JYFGZT3L.jpg

 

Être à deux ou les traversées du couple (sous la direction de Nathalie Calmé) ;

Collection "Espaces Libres". Éditions Albin Michel, Paris, 2000

 

 

Le Métropolite Michel LAROCHE  collabore régulièrement

dans la revue de Géopolitique « Diplomatie ».

 

Patriarcat de Moscou - Patriarcat de Constantinople. Les antagonismes des enjeux géopolitiques dans l’Union Européenne. N° 14, Mai - Juin 2005.

 

Le pape Benoit XVI : la nouvelle distribution des cartes de l’œcuménisme catholique Orthodoxe. N° 16, Septembre - Octobre 2005.

 

Nice-Moscou, un axe qui fâche. N° 20, Mai – juin 2006.

 

Eglise Orthodoxe d’Istanbul. Les secrets de sa stratégie européenne. Enjeux Méditerranée. N° 4, Février – Avril 2007.

 

Le Président Poutine et l’implication du facteur géopolitique de l’Orthodoxie dans la question du Kosovo. N° 32, Mai – Juin -2008.

 

Le patriarcat de la discorde. Vatican - Patriarcat de Moscou : avis de tsunami. Les Grands Dossiers N° 4, “Géopolitique du Vatican”, Août - Septembre 2011.

 

Orthodoxie et identité nationale en Europe de l'Est. Les Grands Dossiers N° 16, “Géopolitique des religions", Août - Septembre 2013.

 

 
 



22/04/2015

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres